FIFA 16

FIFA 16 (FIFA 2016)

De jolis progrès, mais insuffisants pour freiner la remontée de PES 2016

Coup de tonnerre dans le monde des simulateurs de foot! L'impossible est arrivé: le champion de la catégorie s'est fait détrôner par son rival. Vous n'y croyez pas? Jugez plutôt. Lire la description complète

Les plus

  • Les équipes féminines
  • Les Moments magiques
  • FIFA Ultimate Team Draft

Les moins

  • La jouabilité est sacrifiée au profit du spectacle

Très bon
8

Coup de tonnerre dans le monde des simulateurs de foot! L'impossible est arrivé: le champion de la catégorie s'est fait détrôner par son rival. Vous n'y croyez pas? Jugez plutôt.

Trois nouveautés très attendues

Si on laisse de côté, pour un moment, les comparaisons, autant le dire tout de suite, FIFA 16 a mis le paquet cet année. La toute nouvelle édition introduit, enfin, les équipes féminines: pas moins de 12 sélections internationales! EA Sports ne s'est d'ailleurs pas contenté de féminiser le comportement viril de ses footballeurs masculins. Les filles évoluent sur le terrain d'une manière bien différente et garantissent des matchs plus dynamiques et beaucoup moins prévisibles.

FIFA Ultimate Team a également bénéficié de l'apport de FUT Draft, une fonctionnalité bienvenue qui va vous éviter de passer des heures à modeler votre équipe de rêve. FUT Draft vous propose en effet une sélection aléatoire de joueurs à chaque poste. A partir de là, vous pouvez construire votre formation. Ensuite, vous devrez disputer quatre matchs, de plus en plus difficiles, pour obtenir de l'or. Cet or vous permettra d'acheter des packs de joueurs. Du coup, les micropaiements de FIFA Ultimate Team restent optionnels. On peut progresser sans débourser de l'argent réel.

Pour ce qui est des autres modes, on notera quelques petites retouches, çà et là. Par exemple, le mode Carrière propose cinq mini-jeux pour entraîner et bien prendre en main le joueur que vous venez de créer.

Quant aux "Moments Magiques" de FIFA 16, ils sont le résultat des efforts entrepris par EA Sports pour peaufiner les animations, les tirs, les physiques... Il est vrai qu'on se laisse souvent bluffer par l'émotion qui se dégage de ce type de situations dans FIFA 16. Le spectacle est un des points forts de FIFA. Et là, malgré tous ses efforts, PES 2016 a encore bien du mal à rattraper son retard.

Trop spectaculaire?

Du coup, où est le problème, me direz-vous? C'est sur le plan de la jouabilité proprement dite qu'on va prendre FIFA 16 en défaut. Un exemple? Reprendre la possession du ballon reste un vrai casse-tête. En dépit de toutes les retouches mécaniques apportées dans cette nouvelle édition, la meilleure stratégie reste encore d'attendre que l'attaquant commette une erreur dans une passe pour l'intercepter.

Les petites tracasseries se multiplient et viennent gâcher le plaisir: la sélection automatique des joueurs est plus aléatoire que jamais; il arrive souvent que les footballeurs ne tirent aucun parti des ouvertures que vous créez; les gardiens ont amélioré leur comportement, c'est vrai, mais on a quand même toujours l'impression que les tirs vont directement dans leurs gants, comme s'ils y cachaient des aimants!

PES 2016 récompense vos efforts, vos plans tactiques et le travail d'équipe. FIFA 16 a tendance à sacrifier tout ça au profit de la magie du spectacle. Quand la magie est là, c'est formidable. On ne va pas le nier. Par contre, quand vous perdez pour des raisons qui ne dépendent pas de vous mais de la mécanique aléatoire de la machine, l'émotion fait place à la rage et à la frustration.

Alors, PES 2016 ou FIFA 16? On se décante pour PES 2016. Les contrôles sont meilleurs, les efforts plus payants, l'apprentissage plus fructueux, là où FIFA 16 ne provoque qu'une sensation d'impuissance, précisément parce que tout y est sacrifié pour le show.

(Attention: on compare ici FIFA 16 à la version PES 2016 pour consoles PS4 et Xbox One. PES 2016 pour PC a obtenu un mauvais score à Softonic pour cause de portage bâclé.)

Pour autant, faut-il bouder son plaisir? Devrait-on obligatoirement renoncer au spectacle? Loin s'en faut. L'immersion est fantastique dans FIFA 16, le comportement des joueurs a gagné en réalisme... Les gardiens de but sortent enfin de leur cage pour détourner le ballon en utilisant leurs poings. Autant de détails qui surprennent et donnent l'impression d'assister à un vrai match.

Magie, variété, immédiateté

Qu'on ne s'y trompe pas. FIFA 16 est toujours aussi génial et les nouveautés ajoutent encore plus de plaisir. Les équipes féminines apportent de la variété, FIFA Ultimate Team Draft vous facilite la tâche et les Moments magiques sont vraiment spectaculaires. Variété, spectacle, prise en main immédiate: si c'est ce que vous cherchez, FIFA 16 est fait pour vous. Cela dit: EA Sports ferait bien de plancher sur l'édition de l'année prochaine s'ils ne tiennent pas à ce que la distance entre FIFA et PES augmente... et pas forcément à l'avantage de FIFA!

Avis utilisateurs sur FIFA 16

  • "merci bcp à vous tous "

    j'aimerais jouer à fifa 16 pour la 1er fois est faire des sacré matche de foot les competetion merci..   Plus.

  • boooomsm

    par boooomsm

    "sam "

    c"est bien pour le momont okb nik sam mér niga fcuk you fcuk mér nik ta bouch.   Plus.